myrtilles-1

La dénomination, la commercialisation et la qualité commerciale des myrtilles est régie en France par la norme CEE-ONU n°FFV-57 concernant les baies. Elle définit ainsi que la dénomination :

  • « myrtille sauvage » concerne l’espèce Vaccinium myrtillus,
  • « myrtille » concerne l’espèce Vaccinium corymbosum,
  • « bleuet » concerne les espèces Vaccinium formosum, Vaccinium angustifolium et Vaccinium virgatum.